<div <div <div <div <body

Bibliothèque

La Bibliothèque Publique d’Etat de Montevergine est annexée à son Monument National, le sanctuaire fondé par Guillaume de Vercelli, vers le XII siècle, sur le sommet du mont Partenio. L’ordre religieux des Verginiani se consacra à une vie mystique, au dévouement pour la Sainte Vierge et à la célèbre Règle de Saint Benoît ora, lege et labora.  A cause de l’excessif froid, il fut nécessaire de construire un hopital dans le village de Mercogliano pour le moines plus agés et malades. Après six siècles, le palais fut détruit par un tremblement de terre en 1732. Le nouveau batîment fut projeté de deux architectes napolitains, Domenico Antonio Vaccaro et Michelangelo Di Blasio, entre 1734 et 1750.  Sa structure est très originale et unique en Campania pour la forme octagonale et la fusion de la ligne droite et courbe. En même temps, les Verginiani déplacèrent leurs documents du Scriptorium  du Sanctuaire de Montevergine à l’Abbaye de Loreto. Avec la deuxième suppression des ordres religieux l’abbaye fut fermée, Montevergine fut proclamé Monument national, la bibliothèque monastique devint propriété de l’Etat italien, et les moines les gardiens de leurs vieux biens.  

La Bibliothèque conserve un fonds considérable de documents de toutes les époques et de toutes les disciplines : manuscrits, incunables, fonds musicaux, plus de 150.000 livres du XVII-XXI, environ 1016 cinquecentine et 449 périodiques.  

Selon le nouveau règlement (DPR du 5 juillet 1995 n° 417) elle, comme les autres bibliothèques publiques d’Etat, doit  conserver, accroître et valoriser sa collection historique;  acquérir la production éditoriale en fonction de la spécificité de sa collection et en tenant compte des exigences des usagers; constituer une documentation sur les biens possédés, fournir des informations bibliographiques et garantir la bonne circulation des documents.  

En 2000, la Bibliothèque a adhéré au Système Bibliothécaire National (SBN), le réseau informatisé des bibliothèques italiennes, lequel permet la mise en commun des informations bibliographiques et la circulation des documents. De plus, elle dispose d’un catalogue informatisé accessible par internet.

Galerie de photos